Les amis du clan photographient !
Le Jardin botanique de Pamplemousses à l' Ile Maurice se développe sur 37 hectares à une dizaine de km au nord de Port Louis, à mi-chemin entre la capitale et la zone balnéaire de Grand'Baie, dans le Nord de l'Ile. Une oasis ombragée sous la végétation luxuriante.

P1010004

P1010016

P1010024

Ici plane le souvenir de Bougainville, de Commerson, et plus encore du botaniste français au nom prédestiné de Pierre Poivre, un ancien séminariste nommé intendant de l'île de France par Louis XV en 1767.
Curieux  homme que ce fils de soyeux de Lyon. Ses démêlés avec les Anglais lui ont valu de perdre la main droite dans un naufrage et d'être emprisonné à Guernesey après d'invraisemblables aventures sur les mers, le long des côtes des Indes, des Antilles et de la Chine d'où il ramène 200 plants de poivriers. Mais ce n'est pas suffisant. Les Hollandais restent les maîtres incontestées de la route des Épices et Pierre Poivre n'a qu'une idée en tête: briser le monopole du muscadier et du clou de girofle qui se négocient à prix d'or. Aussi imagine-t-il l'inconcevable: voler à la barbe des sentinelles hollandaises les "précieux végétaux propre à enrichir sa patrie" pour les acclimater dans les Mascareignes et les diffuser à travers le monde.